Coronavirus: ce qu’ont négocié les joueurs d’Arsenal pour baisser leurs salaires

Arsenal est donc le premier club de Premier League à acter une baisse de salaire de ses joueurs et non un report. Selon les informations du Daily Mail, les joueurs de Mikel Arteta ont accepté de baisser de 12,5% leurs émoluments afin d’aider leur club face à la crise économique due à la pandémie de coronavirus. Cette diminution sera effective durant un an, du mois d’avril au 31 mars 2021. Elle passera de 12,5 à 7% si les Gunners parviennent à se qualifier en Ligue Europa.

Une prime de 500.000 livres en cas de victoire en C1 en 2021

En contre-partie de cette perte financière, les joueurs d’Arsenal ont négocié une prime de 100.000 livres (environ 114.000 euros) en cas de qualification pour la lucrative Ligue des champions la saison prochaine. Un ticket loin d’être gagné puisque l’équipe londonienne est 9e de Premier League après 28 matchs disputés. Elle compte huit points de retard sur Chelsea (4e). 

La direction du club a aussi accepté une prime de 500.000 livres (environ 575.000 euros) à ses joueurs s’ils remportent la Ligue des champions en 2021 et de 100.000 livres s’ils triomphent en Ligue Europa. Toujours selon le Daily Mail, les partenaires d’Alexandre Lacazette récupéreront la perte de leur salaire s’ils se qualifient en C1 lors des deux prochaines saisons.

Lire la suite sur RMC Sport