Carter : du Japon à New York ?

L’arrêt de la première Major League de l’histoire aux Etats-Unis après seulement cinq journées n’a pas douché l’enthousiasme des investisseurs. En effet, selon le site RugbyPass, le club de New-York, qui avait déjà attiré Mathieu Bastareaud cette saison, voudrait faire de même avec la star néo-zélandaise Dan Carter. L’ancien All Black, qui a fêté ses 38 ans au mois de mars, s’est enfin exprimé sur la fin de son aventure au Japon où il défendait les couleurs des Kobelco Steelers depuis 2018 : “J’aurais aimé aider ma famille des Steelers à remporter un autre titre, et je suis dégoûté de ne pas pouvoir le faire. Je veux remercier le club, ses supporters et mes coéquipiers pour leur accueil et pour avoir fait que les deux dernières saisons ont été parmi mes plus agréables au niveau du jeu.” En fin de contrat, il n’a cependant pas fermé la porte à une dernière aventure. Son goût pour la découverte des championnats étrangers pourrait l’emmener aux Etats-Unis après deux passages en France (Perpignan, Racing 92) et un bail de deux ans au Japon.

Ce serait encore un gros coup réalisé par un club américain pour médiatiser le tout nouveau championnat professionnel alors que la Fédération connaît de graves difficultés financières avec la crise sanitaire du Coronavirus. Dan Carter ne serait pas la seule star des All Blacks à se laisser séduire par les sirènes américaines puisque Ma’a Nonu évoluait à San Diego cette année. La Major League étudie de nombreuses d’autres pistes et serait en contact avec de nombreux joueurs des Saracens et espère enrôler l’ancien capitaine du XV de la Rose Chris Robshaw.

Lire la suite sur Eurosport.fr