Agacé par la presse et les rumeurs, Neuer fait le point sur son avenir

C’est un petit coup de gueule qu’a poussé le portiel allemand. “Toutes les négociations que j’ai eues depuis que je suis arrivé sont toujours restées confidentielles, rien n’a jamais fuité“, a remarqué Neuer dans un entretien au quotidien Bild, paru samedi. “Mais maintenant, les détails des négociations actuelles sont constamment rendues public par la presse et ils sont souvent erronés, cela m’irrite, ce n’est pas quelque chose auquel je suis habitué au Bayern“.

Vidéo – Des sorties à 35 mètres et des parades époustouflantes : Neuer, le gardien qui sait tout faire

02:47

Un avenir incertain

S’il regrette qu’il y ait eu des fuites, Neuer n’a pas caché qu’il n’était pas encore parvenu à un accord avec les dirigeants bavarois. “Je veux avoir un contrat qui soit gagnant-gagnant pour moi et pour le Bayern. Je veux être performant, être présent pour l’équipe et donner 100% (…) Pour cela, il faut que toutes les conditions soient réunies“, a-t-il insisté.

Neuer, aujourd’hui âgé de 34 ans, a rejoint le Bayern Munich en 2011, en provenance de Schalke 04, et y a remporté sept titres de champion d’Allemagne et la Ligue des champions 2013. Son contrat avec le Bayern expire en juin 2021 et plusieurs clubs anglais seraient déjà sur les rangs pour accueillir le gardien de l’équipe d’Allemagne (92 sélections) dès la saison prochaine.

Son agent Frank Kroth a balayé l’idée selon laquelle Neuer voulait obtenir un contrat portant sur cinq ans et garantissant un salaire de 20 millions d’euros par an. “Nous ne réclamons pas quelque chose au club qui le mettrait en difficultés dans le contexte de la crise du coronavirus“, a assuré Frank Roth. Neuer a par ailleurs assuré que l’arrivée la saison prochaine du prometteur et talenteux Alexander Nübel, 23 ans et formé comme lui à Schalke 04, n’était pas un motif d’inquiétude. “Tant que je serai performant, je jouerai“, a-t-il insisté.

Lire la suite sur Eurosport.fr