A 35 ans, l’ancien Lyonnais et Stéphanois Jérémy Clément prend sa retraite

Il a connu les frissons des soirées européennes, évolué avec Juninho, Dado Prso ou encore Pedro Miguel Pauleta, et décroché trois titres de champion de France. Passé notamment par Lyon, les Glasgow Rangers, Paris et Saint-Etienne, Jérémy Clément a décidé de mettre un terme à sa carrière à 35 ans. “Il est temps pour moi d’arrêter le terrain. Je veux rester dans le foot mais me consacrer à d’autre chose. Avec l’arrêt des compétitions, logique, en raison du coronavirus, c’est vrai que j’ai comme un goût d’inachevé. Je n’ai pas senti que j’avais joué mon dernier match. Il faudra que je fasse un jubilé”, a annoncé ce vendredi le milieu de terrain auprès du Dauphiné Libéré.

Il va passer des diplômes d’entraîneur

Après deux saisons à Nancy, il avait quitté le monde professionnel à l’été 2019 pour une dernière pige au FC Bourgoin-Jallieu, pensionnaire de National 3. L’occasion aussi pour lui de débuter une nouvelle vie en s’occupant des U14 du club berjalien. “J’ai envie d’entraîner, de rester au FCBJ, en me rapprochant du groupe seniors, tout en continuant à passer mes diplômes. Et une activité de consultant me tente bien également”, explique-t-il. Lancé en Ligue 1 en 2004 à l’OL, il s’est forgé un joli palmarès avec son club formateur en remportant la Ligue 1 à trois reprises (2004, 2005 et 2006), avant de rejoindre Paul Le Guen aux Glasgow Rangers.

C’est ensuite au PSG qu’il a poursuivi sa carrière pendant quatre années, remportant la Coupe de la Ligue (2008) et la Coupe de France (2010). Peu à peu poussé sur le banc, il a quitté le club de la capitale avant le début de l’ère QSI et s’est relancé à Saint-Etienne avec un nouveau succès en Coupe de la Ligue (2013). Certains se souviendront aussi qu’il avait dû se remettre d’une double fracture ouverte tibia-péroné après avoir été victime d’un vilain tacle de Valentin Eysseric lors d’un ASSE-Nice. Il aura disputé au total plus de 300 matchs de Ligue 1 et une dizaine en Coupe d’Europe.

Lire la suite sur RMC Sport